jeudi 25 août 2011

Palais présidentiel de Tripoli


3 commentaires:

  1. Tant qu'ils ne sont pas sous la tente ...

    RépondreSupprimer
  2. Devant la porte "nicolas", les pantoufles sont beaucoup trop grandes ... :P


    Sylvain G

    RépondreSupprimer
  3. le pire,c'est que c'est probablement vrai;pour retrouver cette crapule,il faut maintenant voir du coté des avoirs immobiliers des grandes compagnies pétrolières...

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me faire part de vos impressions.